Menu
C'est assez bien d'être fou

Le 16 janvier, l’ESGO accueille Antoine Page et son film « C’est assez bien d’être fou » dans le cadre du dispositif Passeurs d’images.

le film

« Au volant d’un vieux camion des années 1970, Bilal, street artiste, et Antoine, réalisateur, se sont lancés dans un voyage de plusieurs mois jusqu’aux confins de la Sibérie. Au fil des pannes du camion et des rencontres avec les habitants s’improvise une aventure qui les mènera des montagnes des Carpates au cimetière de bateaux de la mer d’Aral, d’Odessa à Vladivostok. »

Un voyage artistique, alternant dessins et vidéo, entre road-movie et conte documentaire. Un film né de la rencontre de deux passionnés, deux solitaires qui partagent une  même croyance en un art populaire et le même désir d’indépendance.

le dispositif Passeurs d’image

Il  rassemble ses publics autour d’actions territoriales qui privilégient la participation active des populations, l’articulation entre le « voir » et le « faire », entre diffusion et pratique, et qui évoluent au fil des innovations technologiques avec divers objectifs : l’éducation à l’image, la création de lien social, l’apprentissage ludique.

Un projet de Sceni Qua Non, en partenariat avec Nevers Agglomération, Ministère de la culture, le Commissariat général à l’égalité des territoires et la région Bourgogne Franche Comté. 

+ d’infos

La séance se déroulera en présence d’Antoine Page.

 

X