Rendez-vous samedi 1er octobre, à 15h30, à l’auditorium de la Médiathèque Jean-Jaurès de Nevers pour la conférence d’Elisabeth BARREAU, docteur en histoire, intitulée : « l’Hôtel de France (1680-1974), un hôtel mythique dans l’histoire de Nevers ».
Les Nivernais se souviennent de cet imposant hôtel de 143 fenêtres détruit il y a moins de 50 ans, donnant sur l’actuelle place de la Résistance en bordure de l’ancienne Nationale 7. Cet ancien relais de poste rénové à plusieurs reprises au cours des siècles, vit passer les personnalités les plus diverses : Fouché en 1793, Napoléon à deux reprises, le Général Boulanger, le roi du Maroc et son fils entre les deux guerres…
Siège de la Feldkommandantur de 1940 à 1944, l’hôtel eut encore ses heures de gloire dans les années 50 et 60 avec les défilés de mode, les bals à succès en période hivernale, les passages de Charles Trenet, Mistinguett, François Mauriac, François Mitterrand… Puis ce fut le chant du cygne.
Le prestige de la Nationale 7, route la plus courte de Paris à la Côte d’Azur, fut grignoté petit à petit puis détrôné par la construction de l’autoroute A6. Témoin des plus grandes manifestations nivernaises, politiques ou culturelles, l’hôtel fut démoli en octobre 1974
.

X