Des P’tits Parleurs rassasiés de nature - Agglomération de Nevers

C’était une journée dédiée à l’enfance ce samedi 2 juin à Fourchambault. La dernière du festival « Les P’tits Parleurs, curieux de nature », avec un magnifique soleil au rendez-vous,  a accueilli près de 1000 visiteurs. Au programme de la journée, 6 spectacles, 25 ateliers et une mini-ferme.

C’est dans le cadre apaisant du Parc du docteur Faucher que les familles ont déambulé samedi toute la journée d’ateliers en ateliers. Le principe de cette journée : des stands animés par les structures petite enfance du territoire. Pour les parents, que de bonnes idées d’activités à glaner ici ou là ; et pour les enfants de nombreuses créations à admirer, manipulations à effectuer, œuvres à fabriquer puis emporter autour du thème de l’environnement ! Au programme également, des spectacles, écrits et joués par le personnel des structures petites enfances. Fil rouge de la journée, la musique avec Arnaud Beugnon et sa guitare, qui ont accompagné les enfants avec des comptines autour de la nature et des animaux.

Imaginé pour les enfants jusqu’à 6 ans, le festival « Les P’tits parleurs, Curieux de nature » vise à familiariser les enfants dès leur plus jeune âge aux pratiques culturelles ainsi qu’à leur proposer différentes formes artistiques. Objectif réussi pour cette première année !

Zoom sur … La Paix dans la forêt, un spectacle co-écrit par le multi-accueil familial « Les lucioles » (Nevers) et Catherine Ansault.

Un hérisson fait des trouvailles en se promenant dans sa forêt, des objets inconnus, qui attisent sa curiosité. Une bouteille plastique, une boîte de conserve, un pot en verre. Mais à quoi peuvent servir ces emballages ? Le hérisson se tord une patte, le renard se fait mal au dos et l’abeille se coupe alors que chacun, au départ, croit s’amuser. Finalement c’est le hibou, connu pour sa sagesse qui aura le conseil le plus avisé : il ne faut pas utiliser ces objets jetés dans la forêt par les humains, les animaux sauvages ne peuvent pas leur donner une utilité et risquent même de se blesser, mieux vaut les jeter à la poubelle ! Rythmée par des chansons, l’histoire, mise en scène avec des marionnettes, se déroule autour d’un décor en carton « fait maison » : un vieux chêne animé par la comédienne Catherine Ansault. Les marionnettes quant à elles étaient manipulées par des comédiennes amateurs, les salariés du multi-accueil « Les lucioles ».  Un spectacle jeune public qui a su enchanter les enfants, Curieux de nature !

X