Leur concept de vente directe sur internet, du producteur au consommateur, était sans doute trop précoce. Fondateurs de L’Assiette d’Arthur et Alex il y a un an, les Sud-Nivernais Arthur Wagner et Alexandre Nillès viennent d’ouvrir leur magasin à Nevers, zone des Grands-Champs. Les deux cousins y proposent des produits du terroir de toute la France, qu’ils ont sélectionnés, goûtés… et approuvés.

Leur rêve d’une « terroirosphère » est rangé dans le tiroir. Pour l’instant. En mars 2017, Arthur Wagner et Alexandre Nillès, deux cousins fraîchement diplômés d’écoles de commerce, lançaient depuis Saint-Hilaire-Fontaine, patrie du premier, L’Assiette d’Arthur et Alex, un site grâce auquel des consommateurs pouvaient commander toutes sortes de mets à des producteurs installés dans toute la France et se les faire livrer le lendemain via Chronofresh, un service de Chronopost.

Le concept d’une communauté d’épicuriens 2.0 a tenu quelques mois : « On visait 10 000 commandes par an. Le premier mois a été satisfaisant, puis l’activité a chuté », explique Alexandre Nillès. « Le retour sur la qualité des produits était bon mais le système de livraison était compliqué. » Pas question pour autant d’abandonner un projet qui leur a fait sillonner la France, pendant deux ans, à la recherche de producteurs partageant leur goût d’un terroir sain, raisonné : « C’était l’aspect le plus sympa. On a créé un réseau de producteurs très fidèles, qui croient en nous et en notre projet. »

Avec un bon sens paysan, le duo décide de faire « marche arrière » et de s’appuyer sur l’expertise de ToasterLAB, un incubateur dijonnais spécialisé dans la « foodtech ». Diagnostic : rien ne vaut un bon magasin à l’ancienne, mâtiné d’internet pour la modernité. « Les gens peuvent faire du « click and collect » (1) ou venir directement », précise Alexandre Nillès. Le 23 février, a ouvert L’Assiette d’Arthur et Alex, zone des Grands-Champs : « On a choisi Nevers parce que c’est central par rapport à nos producteurs, qui sont surtout en Auvergne et Bourgogne-Franche-Comté. » Pour l’ouverture, environ 35 d’entre eux sont référencés : « En tout, on en aura entre 50 et 60. »

Chère aux fondateurs, l’idée initiale d’une communauté de producteurs et de consommateurs sera entretenue par des opérations dégustations et des « ambassadeurs » fidélisés. Si la mayonnaise prend, Alexandre Nillès et Arthur Wagner prévoient déjà d’ouvrir d’autres magasins en Auvergne et en région parisienne. Les 100 m2 des Grands-Champs leur ont permis de créer deux emplois et demi. Et s’ils sont encore très loin de se verser un salaire correct, les deux jeunes hommes ne regrettent toujours pas de ne pas avoir imité leurs camarades de promotion, partis pour la plupart faire fortune à l’international : « C’est un choix de vie, un choix humain. En France, on a une incroyable richesse de savoir-faire, et on se rend compte de cette chance quand on va à l’étranger. C’est à la portée de tout le monde de pouvoir manger mieux, en sachant d’où viennent les produits. »

Contact : www.lassiettedarthuretalex.fr / 03,86,36,18,56. Magasin ouvert du mardi au samedi, rue du Maréchal-Lyautey à Nevers.

(1) Réserver ses produits en ligne et venir les retirer en boutique.
X