Jusqu’au 13 octobre, la galerie de la Maison de la culture de Nevers Agglomération (MCNA) est ouverte à l’exposition Le Jour / La Nuit. Le sujet délibérément large de ce concours a inspiré les artistes professionnels et amateurs de la Nièvre et d’ailleurs. Peintures, sculptures, installations, photos, vidéos : les œuvres de vingt d’entre eux illustrent l’infini des variations sur le thème des contraires et des confrontations.

De l’intime et de l’engagé, du frontal et de l’onirique, du noir et du blanc, forcément. En choisissant le thème « Le Jour / La Nuit » pour son exposition-concours, la Maison de la culture de Nevers Agglomération (MCNA) savait qu’elle ouvrirait en grand les vannes de la création. Christophe Vootz, commissaire d’exposition, affichait la satisfaction de l’objectif atteint devant la soixantaine d’œuvres réunies dans la galerie RN7 de la MCNA : « L’idée de ce concours, c’était de donner leur chance à davantage d’artistes. Nous avons choisi un thème très large pour toucher un maximum de monde. » L’invitation a suscité une cinquantaine de candidatures de la Nièvre bien sûr, de Bourgogne, et de plus loin – la France entière, la Belgique et le Portugal.

Parmi ces propositions de professionnels, d’amateurs, d’étudiants, Christophe Vootz a retenu vingt artistes : « Je suis très content qu’il y ait eu autant de réponses, certaines sortent de nulle part. Contrairement aux photographes, qui fonctionnent beaucoup en réseau, les artistes plasticiens sont très éparpillés. Le concours a permis de les faire émerger. »

L’exposition permet ainsi de retrouver des habitués des galeries neversoises (Aït Belkacem, Michel Philippart) et de croiser des visages nouveaux. Un mélange de repères et de découvertes, de classicisme et de spontanéité,  à l’inspiration largement crépusculaire, dans l’air d’un temps étouffant.

L’artiste qui éblouira le jury sera révélé le 13 octobre, jour dernier de l’exposition. Une aide à la production de 3 000 € et une exposition individuelle lors de la saison 2018-2019  seront ses récompenses.

Lors du vernissage, Denis Thuriot, maire de Nevers et président de Nevers Agglomération, a salué le travail de Jean-Luc Revol, directeur de la MCNA, et de Maël Grenier, son adjoint, pour susciter « un bouillonnement  d‘œuvres » autour d’un thème inspirant : « Le bien et le mal, la fusion des contraires, la juxtaposition des couleurs et des lumières… les angles de création sont innombrables et ils se déclinent dans tous les aspects de notre histoire, de notre humanité – et de notre inhumanité. Nous sommes soleil et ombre, l’actualité nous le rappelle sans cesse, et cette exposition nous en apporte de nouvelles illustrations. Cette profusion créatrice aurait certainement plu à Jean Montchougny, infatigable créateur nivernais qui nous a quittés il y a dix ans et qui avait ouvert et animé le département Arts plastiques de la Maison de la culture, dans les années 70. »

X