Menu

Archétype du lotissement pavillonnaire des années 1970, la rue Pablo-Picasso et ses impasses en raquette, à Fourchambault,  sont au cœur d’un chantier de renouvellement de conduite d’eau potable et de branchements. Les travaux, qu’orchestre et finance Nevers Agglomération, prendront fin avant Noël et seront suivis, en 2019, d’une rénovation des trottoirs par la commune.

La rénovation des trottoirs et chaussées dans le quartier de la Garenne est un chantier de longue haleine mené par la Ville de Fourchambault depuis plusieurs années. « Nous sommes presque arrivés au terme », expliquait Pascal Renard, premier adjoint au maire en charge des travaux et de la voirie, lors d’un « point chantier » sur les travaux de renouvellement du réseau d’eau potable, rue Pablo-Picasso.

Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas la fréquence des fuites qui a déclenché le remplacement de la conduite par Nevers Agglomération : « Nous avons prévu de refaire les trottoirs au premier semestre 2019, et avant cela il fallait que tout ce qui concerne les réseaux soit mené à bien. Il y a déjà eu deux chantiers pour les réseaux d’éclairage public et de gaz. Il fallait aussi s’occuper du réseau d’eau, pour ne pas avoir à y revenir ensuite. »

Née avec le lotissement pavillonnaire, au début des années 1970, la conduite en PVC « en fin de vie » cède donc la place à des canalisations en polyéthylène haute densité (PEHD) sur 360 mètres, dans la rue Picasso et ses excroissances perpendiculaires en raquette. Par la même occasion, les 48 branchements dans les pavillons sont remplacés et les compteurs avancés sur la voie publique, ce qui facilitera leur relève.

Les travaux sont réalisés par BBF Réseaux ; ils s’achèveront juste avant Noël. Leur coût (121 846 € HT) est intégralement pris en charge par le budget de l’eau de Nevers Agglomération, dont le service Eau-Assainissement a piloté le chantier.

X