Samedi 3 mars, de 10 h à 17 h, une trentaine de collégiens participeront au premier concours Nevers Robotique, à l’Inkub. Objectif : assembler et programmer des robots qui relèveront des défis scientifiques. La journée sera riche en animations pour donner des couleurs ludiques à un univers technique.

Des matches de robots, des courses d’aéroglisseurs et de mini-voitures, des exposés et une trottinette géante… Le Centre de ressources en robotique éducative et professionnelle (CRREP) propose un programme roboratif pour son premier concours Nevers Robotique, samedi 3 mars, de 10 h à 17 h, à l’Inkub.

L’organisme désormais piloté par l’association Access Robotique (1) mettra ainsi en lumière les compétences acquises par une trentaine de collégiens de trois établissements : Victor-Hugo et Les Courlis (Nevers), et Henri-Wallon (Varennes-Vauzelles). « Lors de ce concours, les élèves devront relever des défis scientifiques en assemblant et en programmant des robots », explique Boris Debot, coordinateur du CREEP qui a mené ce projet avec les enseignants.

Pour multiplier les points d’intérêt au cours de cette journée, le CRREP a « fédéré d’autres acteurs autour de la robotique ». Le public pourra ainsi voir des enseignants piloter des aéroglisseurs grâce à des casques de réalité virtuelle, tandis que des mini-F1 à moteur électrique vrombiront entre les mains habiles de Course en Cours (dispositif pédagogique national). Carburant à l’énergie humaine, la fameuse trottinette géante déjà vue lors du Téléthon ou des Virades de l’espoir sera de la fête. Enfin, la dimension pédagogique et scolaire de cette initiation à la robotique sera abordée directement par les collégiens, qui livreront leurs exposés sur cette expérience.

(1) Fondée par la société Onlineformapro (Vesoul), qui gère également l’Access Code School, labellisée Fabrique de la Grande école du numérique, à l’Inkub. Boris Debot est le coordinateur des deux structures.
X