Un comité de partenaires autour de Welcome in Nevers - Agglomération de Nevers

Conçu par Nevers Agglomération pour favoriser l’installation d’habitants et d’entreprises sur le territoire, le dispositif Welcome in Nevers se met en place cette année. De nombreux partenaires ont signé, mercredi 14 mars, la charte de l’accueil des actifs et des porteurs de projets économiques.

Voté fin 2017 par le conseil communautaire de Nevers Agglomération, présenté officiellement le 26 janvier, le dispositif Welcome in Nevers a franchi un nouveau palier, mercredi 14 mars, avec la signature de la charte de l’accueil des actifs et des porteurs de projets économiques par une vingtaine de partenaires (voir ci-dessous).

En préambule, Denis Thuriot, président de Nevers Agglomération et maire de Nevers, a rappelé les principes fondateurs de Welcome in Nevers. Puisque l’attractivité est revendiquée par chaque territoire, il ne suffit pas de l’invoquer pour qu’elle se concrétise : « Il faut être compétitifs, voire originaux, sans être farfelus. Pour faire venir de nouveaux habitants, de nouvelles entreprises, nous devons leur proposer un accompagnement, des aides, avec une cellule agile et souple pour les accorder. Il faut des services de haut niveau pour les habitants, des équipements de qualité dans le domaine de la santé, de l’enseignement supérieur. »

Les réussites de l’Allier et de l’Auvergne, détaillées le 26 janvier, ont inspiré la création de Welcome in Nevers, « qui s’adresse aux salariés qui veulent quitter les métropoles pour parvenir à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, ainsi qu’aux entreprises qui veulent se relocaliser pour réduire leurs charges ».

Le dispositif élaboré par Nevers Agglomération donne chair et stratégie à l’attractivité « qui nous fait défaut depuis si longtemps », a souligné Denis Thuriot. La singularité d’un département qui concentre un tiers de sa population – et une part importante de son activité économique – sur Nevers et sa communauté appelle en effet des initiatives fortes : « Il faut redonner à Nevers son rôle de capitale départementale. Sans faire injure aux autres territoires, sans Nevers la Nièvre est comme un train qui n’a plus de locomotive. »

Après un appel au « consensus dans la Nièvre sur l’attractivité » formulé par Alain Lassus, président du Conseil départemental, Joël Mathurin, préfet de la Nièvre, concluait en affirmant « l’engagement plein et entier » des services de l’État aux côtés de Nevers Agglomération : « Le service public de l’emploi et les services de la préfecture seront là pour apporter des réponses concrètes, opérationnelles, aux partenaires. »

Le plus haut représentant de l’État dans le département a salué « le projet partenarial et transversal » qui réunit des collectivités, chambres consulaires, acteurs de l’économie, du tourisme et du logement : « La Nièvre a une réputation parisienne qui est très en-dessous de son potentiel. Il faudra être persévérant, être bon, agir comme un pack rugbystique. »

Les vingt-quatre premiers signataires

Préfecture de la Nièvre ; Nevers Agglomération ; Pays Val de Loire Nivernais ; Nièvre Aménagement ; Chambre de commerce et d’industrie ; Association des entreprises de Nevers Agglomération ; Association pour le droit à l’initiative économique (Adie) ; Boutique de gestion (BGE) Nièvre-Yonne ; Initiative Nièvre ; Office de tourisme Nevers Agglomération ; Agence de développement touristique de la Nièvre ; Nièvre Habitat ; Coopération et Famille ; Logivie ; Action Logement ; Fédération nationale de l’immobilier dans la Nièvre ; Chambre syndicale de la propriété immobilière de la Nièvre ; communes de Coulanges-lès-Nevers, Garchizy, Nevers, Pougues-les-Eaux, Varennes-Vauzelles ; Vitrines de Nevers ; Association Rue des Ardilliers.

Au total, près de cinquante partenaires devraient signer la charte.

X