03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

Créé en septembre 2019 dans l’Inkub, le Campus connecté de Nevers ouvre ses portes samedi 25 janvier, de 9 h à 12 h. Etudiants, futurs bacheliers, parents ou adultes souhaitant reprendre des études pourront s’y informer sur cette innovation combinant enseignement à distance et cadre de travail motivant. Les « pionniers » de cette année seront là pour détailler leur expérience aux visiteurs.

Portes ouvertes
Samedi 25 janvier 2020
de 9 h à 12 h
7 bis rue du 13e-de-Ligne
58000 Nevers

Voir la carte

Le Campus connecté de Nevers
en chiffres
(année 2019-2020)

  • 19 étudiants
  • 11 filles et 9 garçons
  • 15 licences, 2 BTS,2 Bachelor
  • Age : 18 à 31 ans
  • 4 néo-bacheliers,
  • 3 en reprise d’études,
  • 12 en poursuite d’études
  • 1 coordonnatrice et 2 tuteurs enseignants
  • Capacité : 50 postes

Comment suivre des études supérieures tout en vivant dans la Nièvre ? Jusqu’à présent, si le cursus n’était pas proposé dans le département (près de 3 000 étudiants y sont recensés, à Nevers pour la plupart), il existait la solution de l’enseignement à distance, soumise aux aléas de la motivation personnelle.

Au printemps 2019, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a lancé le Campus connecté, une expérimentation nationale dont l’ambition est de réduire la fracture territoriale entre les grandes villes universitaires d’une part, les villes médianes et les zones rurales d’autre part. Nevers Agglomération a été l’un des 13 territoires retenus pour l’accueil d’un Campus connecté en septembre 2019 ; ils devraient être 50 en septembre 2020, 100 en 2021.

La raison ? Entre l’éloignement des grands pôles universitaires et les contingences familiales et financières, nombreux sont les bacheliers nivernais qui se privent d’études et se lancent dans le grand bain de la vie active. En 2018, selon les statistiques de l’INSEE, seuls 38,7 % des 18-24 ans du département étaient scolarisés, très loin derrière les moyennes régionale (46,8 %) et nationale (52,4 %). Un paradoxe cruel pour des jeunes dont le taux de réussite au bac est au diapason des résultats nationaux.

Depuis septembre dernier, 19 étudiants entament, poursuivent ou reprennent un cursus dans 140 m2 aménagés pour le Campus connecté de Nevers dans l’Inkub – l’ancienne caserne Pittié de la rue du 13e-de-Ligne. Certains ont eu le bac quelques mois plus tôt, d’autres, plus nombreux, ont déjà derrière eux une ou plusieurs années universitaires et saisissent l’aubaine d’une proximité inespérée ; quelques-uns, enfin, se relancent dans des études après avoir mis leur ambition entre parenthèses pour diverses raisons.

Samedi 25 janvier, plusieurs de ces étudiants seront présents, lors des portes ouvertes, pour témoigner de leur expérience dans un Campus connecté qui leur apporte un cadre de travail « sur mesure » : tutorat, cours complémentaires (anglais, sport, informatique, prise de parole en public), travail individuel ou collectif, et une appréciable atmosphère de campus universitaire.

Christophe Lasserre, chef de projet Enseignement supérieur, Recherche et Formation professionnelle, et Virginie Gonzalez, responsable du Campus connecté, seront également là pour répondre à toutes les questions.

Pin It on Pinterest

Share This