03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr

Malgré une population en léger recul par rapport à l’an dernier (–1,8 %) et des dotations de l’État en baisse, les élus de Nevers Agglomération ont voté le 6 avril dernier un budget d’investissement conséquent répondant aux attentes de la population et en adéquation avec les ambitions du territoire.

Près de 34 millions d’euros vont ainsi être injectés dans l’économie locale pour permettre la réalisation de grands projets : pôle aquatique communautaire, rénovation énergétique et réhabilitation de la Maison de la Culture, Pôle d’échanges multimodal du Banlay, réhabilitation du Café Charbon…

Les élus ont fait le choix de maintenir les taux de fiscalité locale afin de rendrele territoire le plus attractif possible, tout en maintenant des services publics et des équipements de qualité et en préservant le pouvoir d’achat des habitants.

Telle est la volonté de Nevers Agglomération, traduite dans ce budget 2019.

Pour un territoire
toujours plus
attractif !

Malgré un contexte national contraint et une baisse de la Dotation globale de fonctionnement de 1,6 %, Nevers  Agglomération fait le choix de poursuivre sa stratégie de développement territorial et prévoit un budget d’investissement record de 33,8 millions d’euros.
Ce budget d’investissement conséquent reflète les ambitions des élus pour leur territoire. Celles-ci se déclinent sous différents axes :

Un territoire qui affirme son dynamisme économique : 3,9 millions d’euros
• Un territoire qui conforte son attractivité : 1,4 millions d’euros
• Un territoire qui place l’humain au centre des projets : 16,6 millions d’euros
• Un territoire qui protège ses habitants et ses activités économiques : 10 millions d’euros

Enfin, d’autres investissements tels que les fonds de concours aux communes, les moyens des services et l’adaptation des équipements représentent un budget de 1,9 millions d’euros.

Pour l’ensemble de ces projets, Nevers Agglomération fait appel à ses différents partenaires : Europe, État, Région, Département, Communes. Et cette participation atteint 41 %.

Des taux de fiscalité stables
Lors du conseil du 6 avril, les élus communautaires ont fait le choix de voter des taux de fiscalité en stabilité par rapport à 2018 et ce, dans un souci de maintenir le pouvoir d’achat des habitants.
Taux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères : 6,50 %
• Taux de la taxe d’habitation : 13,18 %
• Taux de la taxe sur le foncier bâti : 2,61 %
• Taux de la cotisation foncière des entreprises : 27,65 %

Un prix de l’eau en augmentation
En 2014, les élus ont souhaité stabiliser le prix de l’eau assainie pour les habitants durant trois ans. Depuis 2017, le prix de l’eau augmente chaque année au regard de l’inflation constatée l’année précédente. Afin de soutenir l’ambitieux programme d’investissement et plus particulièrement la réhabilitation de l’usine d’eau potable, le budget 2019 est ainsi marqué par une hausse de 1,8 % du prix de l’eau assainie.

Maison de la Culture de Nevers Agglomération

La rénovation énergétique de la Maison (de la Culture de Nevers Agglomération) est un chantier phare du territoire qui devrait s’achever en septembre 2019. © Nevers Agglomération

Maison de la Culture de Nevers Agglomération

Pour les entreprises, comme ici Eurosit installée sur le parc d’activités de Nevers Est et spécialisée dans la création et fabrication de sièges de bureau, la cotisation foncière reste stable à 27,65 %. © Nevers Agglomération

Maison de la Culture de Nevers Agglomération

Le renforcement et la modernisation des procédés de production de l’usine d’eau potable de Nevers représentent un chantier
de 5,8 millions d’euros HT. Une opération cofinancée par l’Union européenne qui permettra à terme la distribution d’eau potable à la population même en cas de crue majeure. © Nevers Agglomération


Le mot de l’élue

Mauricette Maître,
Vice-présidente de Nevers Agglomération en charge des finances.

Dans quel contexte global ce budget 2019 a-t-il été voté ?

Le magg

Magazine d'information, Nevers Agglomération

La loi de finances 2019 est principalement marquée par une réforme de la dotation d’intercommunalité, réforme qui ne devrait pas empêcher les dotations de l’agglomération de diminuer encore un peu. Notre Dotation globale de fonctionnement accuse effectivement une baisse de 1,6 %. Mais globalement, nos recettes réelles affichent une hausse de 2,9 % par rapport au réalisé 2018.

Mauricette Maître

Vice-présidente en charge des finances., Nevers Agglomération

Quelles sont les grands caractéristiques de ce budget ?

Le magg

Magazine d'information, Nevers Agglomération

Le budget s’équilibre en fonctionnement à hauteur de 47 M€ et en investissement à hauteur de 33,8 M€. Conformément au débat d’orientation budgétaire, les principes du pacte fiscal et financier sont respectés, avec notamment le maintien des taux de fiscalité : l’agglomération reste ainsi attentive au pouvoir d’achat des contribuables.

Mauricette Maître

Vice-présidente en charge des finances., Nevers Agglomération

Les crédits d’investissements restent-ils majeurs cette année encore ?

Le magg

Magazine d'information, Nevers Agglomération

En effet, le programme d’investissement répond aux 4 ambitions du projet de territoire et les crédits prévisionnels pour 2019 atteignent le montant record de 33,8 M€ avec un taux de subvention de 41 % pour les grands projets
structurants. L’agglomération investit pour son territoire en utilisant les excédents accumulés.

Mauricette Maître

Vice-présidente en charge des finances., Nevers Agglomération

Le prix de l’eau augmente de 1,8 %. En quoi cette hausse est-elle nécessaire ?

Le magg

Magazine d'information, Nevers Agglomération

La mise en place des nouveaux contrats de délégation de service public en 2014 a permis de rétablir des marges de manoeuvres financières et de stabiliser le prix de l’eau assainie pendant 3 ans. Mais depuis 2017, il nous faut indexer
l’évolution du prix de l’eau assainie sur le chiffre d’inflation pour permettre les investissements et notamment les travaux de réhabilitation de l’usine d’eau potable.

Mauricette Maître

Vice-présidente en charge des finances., Nevers Agglomération

Sur le volet « fonctionnement » des dépenses, quels choix les élus ont-ils opérés ?

Le magg

Magazine d'information, Nevers Agglomération

Pour porter la dynamique de notre territoire, des actions nouvelles sont prévues au budget autour des usages numériques, du développement économique, de l’attractivité du territoire ou de l’accueil des populations. D’autre part, un nouvel événement d’envergure nationale aura lieu sur le territoire de l’agglomération : en l’occurrence, un marathon. Notons également les charges liées au fonctionnement de la piscine de Varennes-Vauzelles et de la nouvelle piscine communautaire qui marquent ce budget.

Mauricette Maître

Vice-présidente en charge des finances., Nevers Agglomération

Quelle conclusion tirez-vous de ce budget 2019 ?

Le magg

Magazine d'information, Nevers Agglomération

Sans dégrader la qualité de service rendu aux habitants et sans augmenter la pression fiscale sur le contribuable,
l’agglomération a réussi à équilibrer la section de fonctionnement du budget principal dans un contexte compliqué pour les collectivités. Le programme d’investissement reste ambitieux et démontre que l’agglomération investit sur le territoire, pour le rendre plus attractif et offrir aux habitants des équipements de qualité.

Mauricette Maître

Vice-présidente en charge des finances., Nevers Agglomération

X