03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

Qu’entend-on par motion design ?
Le motion design est l’art d’animer du contenu graphique pour lui donner du sens… et ainsi lui permettre de raconter des histoires. À la confluence du cinéma d’animation et du graphisme, cette manière de fabriquer des films est en pleine expansion sur les réseaux sociaux.

Qu’est-ce que le festival motion design ?
Le festival motion design sélectionne le meilleur du graphisme animé et donne la parole à ses meilleurs créateurs : conférences, projections et échanges. Chaque édition présente les meilleures pratiques numériques pour inspirer les entreprises, les intuitions et les associations mais également les particuliers présents sur internet.

Depuis quand est-il organisé ? Qui l’organise ?
Malgré ce contexte très particulier, le festival est organisé depuis trois ans sans interruption : l’isolement imposé par les contraintes sanitaires met en évidence la nécessité d’un contenu numérique de qualité pour toutes les organisations publiques ou privées devant communiquer en ligne.

Ce projet est porté par la Chambre de Commerce de la Nièvre et l’école Digisup. Ce n’est pas un festival étudiant. Cependant, c’est un festival organisé par et pour les étudiants de Nevers dans le but de leur offrir un moment festif et visuellement exceptionnel.

Qu’est ce qui se fait de mieux en audiovisuel ?
La 3D et le graphisme animé sont des moyens relativement simples pour produire des images qui se distinguent sur internet : ils sont en première ligne de l’innovation visuelle permanente indispensable pour sortir du lot aujourd’hui sur internet.

De plus ils sont plébiscités car ils permettent de relever les trois défis qu’imposent les réseaux sociaux aujourd’hui :

  • La réactivité : il est possible de produire rapidement du contenu.
  • La quantité : les éléments d’un film peuvent être réutilisés simplement.
  • La qualité : il est possible de se différencier facilement sur internet avec les outils actuels de création graphique.

Où est ce que l’on retrouve le motion design ?
Le motion design est présent partout : publicités, films de présentation d’entreprise, films pédagogiques… mais également au service de projets plus expérimentaux ou intimistes.

Le festival motion design a vocation à présenter la diversité des expressions que permet ce medium.

Qui participe ? Quel est le public visé par le festival ?

Ce festival s’adresse avant tout aux Neversois curieux de nouvelles images et de cinéma d’animation numérique. Dans ce cadre, seront projetés des films exceptionnels par leurs qualités graphiques mais également narratives.

De plus, cet événement concerne plus particulièrement les professionnels de la communication et du marketing : ces rencontres sont l’occasion de faire de la veille, d’entendre des témoignages de professionnels partageant les meilleures pratiques numériques et de trouver de nombreuses idées directement applicables dans leurs entreprises.

Ce festival est également un moment festif pour les étudiants de Nevers et ces rencontres avec des professionnels sont l’occasion pour eux de se projeter professionnellement dans un domaine en forte croissance.

Y a t-il des professionnels qui participent ou regardent simplement le festival ?
Le projet du festival est de réunir étudiants, professionnels et curieux. Nous utilisons tous des outils numériques : YouTube, facebook, Instagram… Ce festival nous concerne donc tous.

Pierre-Jean Gubert, formateur à Digisup et fondateur du festival, pourrais-tu nous en dire un peu plus sur ton parcours ?

“Mon parcours est à la confluence du marketing, de l’audiovisuel et de la technologie : voilà ce qui rend mon quotidien passionnant. Après une école de commerce, une école de production audiovisuelle et un passage par l’école du Louvre, j’ai entrevu le potentiel de ce medium et je me suis formé en autodidacte il y a dix ans. Aujourd’hui de nombreuses écoles existent, dont Digisup.

Ces trois secteurs sont en mouvement permanent et demandent de rester à l’écoute d’un marché où la créativité est un challenge quotidien. On ne s’ennuie jamais. Et le commerce se nourrit de la créativité et inversement.”

Pourquoi enseigner l’art du motion design à Digisup ? Pourquoi à Nevers ?
“Aujourd’hui les entreprises, les administrations ou les associations ne peuvent pas ne pas communiquer en ligne. Ne pas avoir de contenu est aujourd’hui problématique. Internaliser certaines compétences de création capables de produire mais également de penser du contenu pertinent est indispensable pour pérenniser la croissance des entreprises.”

Comment devient-on Motion designer ?
“Il n’y a pas de parcours type. Au-delà des techniques, c’est l’univers créatif d’un motion designer qui est important. Et cet univers se forge par l’expérience.
Cependant passer par une école permet de gagner un temps précieux et d’apporter plus de valeur à vos clients à moyen terme.

Digisup a la particularité de former des créatifs polyvalents compétents pour produire du contenu professionnel pour leurs entreprises dans une perspective marketing : contenu pour les réseaux sociaux, films de présentation, … C’est une bonne école qui permet de choisir sa voie entre marketing et créativité.”

Pour terminer cette interview, si tu devais vendre le festival en une phrase, quelle serait-elle ?

“Le festival rassemble le meilleur de la création vidéo numérique et des conférences gratuites de ses meilleurs créateurs : les meilleurs films d’animation et des conférences inspirantes pour comprendre ce qui fonctionne le mieux sur les réseaux sociaux.”

Julien Lamotte, étudiant en 2ème année de Mastère à Digisup, que penses-tu du festival ?

“J’adore le motion design, alors ce festival est pour moi une superbe opportunité de pouvoir se régaler en regardant les meilleurs films de cette année. De plus, il n’existe pas beaucoup de festivals de ce type alors je suis vraiment heureux de faire partie de cette aventure.”

Pourquoi et comment les étudiants organisent-ils le festival ?
“L’organisation du festival est en parfaite adéquation avec les cours et ça tombe vraiment bien ! Avant le festival, nous nous lançons dans la création de contenu avec notre formateur en social média. Notre promotion choisit des thématiques et des sujets avec lesquels nous pouvons créer des articles et des posts sur les réseaux sociaux. Avec la pratique du motion design nous avons créé des visuels et autres animations pour le festival.

Mais c’est avant-tout une question de plaisir, chacun est libre de proposer ce dont il a envie et nous ne sommes jamais à court d’idées. Cette année par exemple, je me suis chargé de proposer des intervenants en lien avec le festival. L’année passée, j’ai eu la chance de travailler sur une bande sonore pour le festival.

C’est vraiment important pour nous car c’est un test grandeur nature de nos compétences et de nos expériences. Avec la notoriété du festival qui grandit d’éditions en éditions, nous pouvons être fiers d’avoir contribué à tout ça ! C’est un peu notre bébé à tous !”

Penses-tu que le festival soit une réelle opportunité aussi bien pour les étudiants que pour les professionnels ?
“C’est une opportunité pour les étudiants car le motion design est une compétence recherchée, et ce festival va susciter des vocations, j’en suis persuadé. Le motion design n’est pas forcément ancré de la même façon dans la tête de tous les étudiants et cela va aussi permettre de les aider à comprendre les enjeux de ce médium.

Pour les professionnels c’est la même chose. Ils pourront comprendre la puissance du motion design et les opportunités à l’utiliser. C’est aussi une piqûre de rappel sur l’importance de la création de contenu et donc de nos professions !”

Est-ce difficile d’apprendre le motion design ? Comment s’y prendre ?
“C’est vrai qu’à première vue, les motion designers passent pour de vrais magiciens et moi-même, je me rappelle de mes premières fois devant le logiciel After effect… On se sent vite dépassé mais courage ! Après quelques réalisations, j’ai vu mes progrès et ma créativité grandir. Digisup m’a permis de consolider mes compétences mais surtout de booster ma créativité. Avec nos cours de motion design j’ai compris que nous n’avons pas de limites, il suffit de travailler méthodiquement et de s’accrocher. Tout le monde est capable de produire des chefs d’œuvres !”

Pin It on Pinterest

Share This