03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

Le premier concours d’écriture organisé par Nevers Agglomération a connu un épilogue riche en émotions et en musique irlandaise live, samedi 16 mars. Le thème, « Etrange Eire, contes et légendes », inspiré du festival La Nièvre rencontre l’Irlande, a fait naître 25 textes collectifs ou individuels.

Lauréats, participants, organisateurs et membres du jury rassemblés pour la photo finale.

Des sourires émerveillés, des larmes aux yeux, de la joie rentrée. Les lauréats (lauréates, surtout) du concours d’écriture « Etrange Eire, contes et légendes » ont décliné toute la palette des émotions, façon Césars, lors de la remise des prix, samedi 16 mars, dans le hall de la Maison de la culture de Nevers Agglomération.

Pour relâcher le stress et donner un souffle épique à la cérémonie, l’Association des musiques traditionnelles du Conservatoire de Nevers (AMTCN), dirigée par Dominique Forges, a interprété plusieurs airs de musique irlandaise, en prélude prometteur au concert du soir, Etrange Eire, une création irlando-nivernaise concluant en apothéose le festival La Nièvre rencontre l’Irlande.

Partenaire de l’événement porté par l’AMTCN, Nevers Agglomération a saisi l’aubaine d’un festival brassant tous les arts pour organiser un concours d’écriture dont l’idée avait été lancée par l’association. « J’espère qu’il suscitera des vocations parmi les auteurs, et notamment les plus jeunes, qui ont lâché la bride de leur imagination et montré un certain courage en confrontant leur texte au regard du jury », a salué Jean-Pierre Devillechaise, vice-président de Nevers Agglomération en charge de la culture et de la communication.

L’incitation à l’écriture est le corollaire des actions menées par Nevers Agglomération en faveur de la lecture. La récente signature du premier Contrat territoire-lecture avec l’État, le Département et les communes membres du réseau de médiathèques (1) ouvre un nouveau chapitre d’une politique aussi culturelle que sociale : « Nous sommes en effet convaincus que la lecture, tout au long de la vie, participe à l’hygiène de l’âme et à celle de notre société, et qu’il est de notre devoir de la rendre accessible au plus grand nombre. Lire nous enrichit de la pensée des autres, cela nous rend plus forts, plus grands, plus vivants. Les grands écrivains ont toujours été de grands lecteurs, c’est pourquoi j’incite les participants à ce concours d’écriture à devenir, s’ils ne le sont déjà, des fidèles du réseau de médiathèques qui a été constitué sur l’Agglomération en 2015 et qui est accessible avec une carte unique. »

Pour cette première édition, 25 textes ont été imaginés par des classes (école élémentaire ou collège) ou des auteurs individuels – enfants, adolescents et adultes. Les lauréats ont reçu un bon d’achat (250 € pour les classes, 100 € pour les individuels) valables dans les librairies de Nevers et Coulanges-lès-Nevers. Leurs textes seront illustrés par Virginie Rapiat et imprimés par un éditeur dans les prochaines semaines.

Palmarès

Écoles élémentaires. Parigny-les-Vaux, Le Diamant aux deux couleurs, rédigé par les élèves de la classe de CM1-CM2.

Collèges. Henri-Wallon (Varennes-Vauzelles), L’Extraordinaire aventure, rédigé par Améline Vilpoux et Romane Jamet et Les Loges (Nevers), Les Aventures d’Adélia et de Petit Dragon, rédigé par les élèves du dispositif ULIS.

6-11 ans. Candice Soual, Le Secret de Maeve.

12-15 ans. Aurore Mielcarek, Ariane.

16 ans et +. Nadia Carpentier, La Légende du grand chêne d’or.

  1. Nevers, Varennes-Vauzelles, Fourchambault, Pougues-les-Eaux et Garchizy.

L’école de Parigny-les-Vaux.

Le collège Henri-Wallon (à gauche) et le collège des Loges (à droite).

 

Candice Soual, lauréate des 6-11 ans.

Aurore Mielcarek, primée chez les 12-15 ans.

Nadia Carpentier a été primée dans la catégorie 16 ans et plus.

X