03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

Denis Thuriot, maire de Nevers, président de Nevers Agglomération, président du Conseil de surveillance du Centre hospitalier de l’agglomération de Nevers et président du Comité des élus du Groupement hospitalier de territoire, exprime sa reconnaissance et son soutien aux soignants de l’agglomération de Nevers.

« Médecins, professionnels de santé, infirmièr(e)s et aides soignant(e)s, que vous exerciez dans le service public, dans les secteurs privé et libéral, au sein de la médecine de ville, du milieu associatif, des EHPAD et autres établissements pour nos séniors, je tenais à vous exprimer ma reconnaissance et mon soutien alors que nous traversons une crise sanitaire sans précédent.

Je sais que le travail que vous accomplissez tout au long de l’année est essentiel. Je connais votre richesse humaine, l’engagement dont vous faites preuve au quotidien pour assurer à tous un égal accès aux soins, et à des soins de qualité. Je veux saluer, en tant que président du Conseil de surveillance du Centre hospitalier de l’agglomération de Nevers, le travail réalisé par son directeur, Jean-Michel Scherrer, son implication et l’énergie qu’il déploie actuellement avec ses équipes médicales et administratives, pour que la prise en charge hospitalière des patients qui en ont besoin se fasse dans les meilleures conditions possibles ; je m’en enquiers chaque jour.

Je sais que chacune et chacun d’entre vous, à domicile, en milieu hospitalier ou en cabinet, donnez le meilleur de vous-mêmes, au service des malades, sans compter vos heures et vos efforts.

Malgré les difficultés, malgré la fatigue, malgré le découragement, malgré les risques, vous êtes sur le pont, vous ne renoncez pas. C’est selon moi la définition parfaite du courage, c’est la définition parfaite de l’abnégation et du dévouement aux autres. Je tenais à le dire et le faire savoir à tous nos concitoyens.

Vous pouvez compter sur mon soutien, ma reconnaissance, mon  aide.

J’appelle tous les habitants de l’agglomération à faire preuve d’entraide, de solidarité, mais aussi de raison et de discipline. La meilleure façon d’aider les soignants dans l’épreuve collective que nous subissons, c’est de rester chez soi.

Nous avons tous un rôle à jouer dans cette crise. De nous tous, collectivement, dépend l’issue rapide de l’épreuve. »

Pin It on Pinterest

Share This