03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

Les investissements soutenus :

  • construction d’une cuisine centrale intercommunale, 300 000 € ;
  • réhabilitation du Café Charbon, 365 000 € (plus 635 000 € d’ores et déjà programmés dans le contrat 2021-2023) ;
  • construction du pôle aquatique Aquabalt, 1 M€ ;
  • rénovation énergétique et environnementale de La Maison, 335 000 € ;
  • création de maisons de santé à Garchizy (200 000 €), Sermoise-sur-Loire (125 000 €) et Coulanges-lès-Nevers (125 000 €) ;
  • mise en œuvre du Programme d’actions de prévention des inondations (PAPI), 450 000 € ;
  • requalification de l’ancienne piscine de la Jonction, 100 000 €.

L’intérêt commun a eu raison des divergences. Après de longues négociations, Nevers Agglomération et le Conseil départemental de la Nièvre ont signé leur Contrat cadre de partenariat pour 2018-2020. Le Département s’engage ainsi à financer, à hauteur de 3 M€, plusieurs projets d’ampleur portés par l’Agglomération.

En cours, achevés ou programmés, sept chantiers majeurs de Nevers Agglomération reçoivent le soutien financier du Conseil départemental de la Nièvre via un Contrat cadre de partenariat signé le 7 juin par les présidents des deux collectivités, Denis Thuriot et Alain Lassus, dans la salle de réception de l’hôtel communautaire.

Le timing de la signature, au mitan d’un contrat couvrant la période 2018-2020, traduit à lui seul la gestation complexe du partenariat, qui porte sur 3 M€. « Il a fallu réfléchir, il a fallu discuter », rappelle le président de Nevers Agglomération dans un demi-sourire, quand son alter ego du Département emploie la métaphore obstétricienne : « Un accouchement dans la douleur peut faire un beau bébé. »

A l’heure du paraphe, la page des divergences semble tournée : « Je suis extrêmement satisfait de signer ce contrat », assure Alain Lassus. « Nous soutenons des projets extrêmement structurants. » Rappelant le poids démographique et économique de l’agglomération, Denis Thuriot apprécie l’engagement du Conseil départemental : « Nous avons renforcé notre partenariat pour le développement du territoire. Toute la Nièvre en sortira grandie. » Les deux collectivités s’attellent déjà au contrat 2021-2023, pour lequel l’apport du Département devrait être maintenu à 3 M€

X