03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

Le projet européen IoTXchange a été approuvé pour la phase 2. Il vise le développement de plans de numérisation basés sur des solutions Internet des objets (IoT), dans le but d’améliorer la qualité de vie dans les petites et moyennes villes de l’Union européenne.

Doté d’un budget total de 744.166,92 €, cofinancé par le Fonds européen de développement régional à hauteur de 70 à 85 %, ce projet facilite l’échange d’expériences dans un processus d’apprentissage partagé afin de permettre à tous les partenaires d’aborder, sous un nouvel angle, des problèmes identifiés comme courants pour tenter de les résoudre à l’avenir.

La municipalité de Fundão (Portugal) est le chef de file de ce consortium qui comprend également les municipalités de Razlog (Bulgarie), Dodoni (Grèce), la Communauté d’agglomération de Nevers (France), la municipalité locale de Jelgava (Lettonie), Ånge (Suède) et Kežmarok (Slovaquie), ainsi que l’université finlandaise Åbo Akademi. La première phase a commencé en septembre 2019 et la deuxième phase s’achèvera en août 2022.

Dans la première phase du projet, il a été défini un ensemble de problèmes clés qui peuvent être améliorés avec des solutions IoT. Une fois que le réseau définit un problème commun pour tous les partenaires, dans la deuxième phase, les partenaires locaux seront impliqués à travers la mise en place d’un Groupe d’action local, qui aura pour résultat final l’élaboration d’un Plan d’action local.

Le Plan d’action local sera un outil important pour valider une stratégie ayant un impact décisif sur la définition des priorités de développement territorial.

La candidature au projet IoTXchange a été déposée dans le cadre du programme URBACT III, où 62 propositions de 525 partenaires originaires de 29 pays ont été soumises. La méthodologie URBACT, basée sur la coopération transnationale entre les villes et l’implication des groupes locaux, offre des conditions pour le développement de plans d’action intégrés pour guider les participants dans cette ère de transformation numérique.

Au total, 23 réseaux de planification d’actions ont été approuvés pour la phase 2 par le comité de suivi d’URBACT, le 7 mai.

Pin It on Pinterest

Share This