03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr

Nevers Agglomération et la communauté de communes Loire Vignobles et Nohain ont décidé d’unir leurs forces pour muscler le développement économique de leur territoire. Recrutement d’un chargé de mission partagé, actions conjointes, prospection : la convention entre les deux intercommunalités veut donner sa pleine mesure à un axe ligérien où se joue l’essentiel de l’économie nivernaise.

De Nevers à Cosne-sur-Loire en passant par La Charité-sur-Loire, une bande d’une cinquantaine de kilomètres de long sur quelques kilomètres de large concentre plus de la moitié des entreprises nivernaises (6 800 établissements, 47 000 emplois). L’histoire et la géographie de l’industrialisation conditionnent aujourd’hui encore la vie économique du département, qui se joue essentiellement le long de la Loire et de l’A77.

Pour préserver ce tissu d’entreprises, lui donner davantage d’épaisseur et de poids, Nevers Agglomération et la communauté de communes Loire Vignoble et Nohain ont décidé de faire équipe autour d’un constat simple : leurs territoires ont tout à gagner en unissant leurs forces plutôt qu’en s’opposant. Une évidence pas si… évidente, puisque la convention conclue entre les deux intercommunalités fin 2018 est inédite.

Elle s’est tout d’abord concrétisée par le recrutement d’un chargé de mission « Appui aux entrepreneurs et prospection d’entreprises », Frédéric Berger, qui partage ses activités entre les deux secteurs. Il travaille en étroite coopération avec le service Développement économique de Nevers Agglomération et l’Agence de développement économique du bassin de Cosne (adebCosne), le « bras armé » de la communauté de communes.

De gauche à droite : Denis Thuriot, Thierry Flandin, Frédéric Berger et Denis Mangeot.

Avec son alter ego de l’adebCosne, Sophie Rochard, Frédéric Berger mène des actions de terrain, pour favoriser les relations entre deux territoires qui se méconnaissent. Les visites effectuées dans neuf entreprises du secteur cosnois se sont ainsi traduites par sept mises en relation avec des entreprises de l’agglomération neversoise. Leur accompagnement personnalisé et gratuit a également pour but d’épauler les chefs d’entreprise dans leurs besoins en recrutement.

Cette convention a été officialisée le 10 mai, lors d’une conférence de presse réunissant Denis Thuriot, président de Nevers Agglomération, Thierry Flandin, président de Loire Vignobles et Nohain, et Denis Mangeot, président de l’adebCosne. « Ensemble, nous voulons décupler ce que nous faisions chacun de notre côté », a insisté Denis Thuriot, tandis que Thierry Flandin soulignait « la nécessité d’avoir une approche globale ». Le chaînon manquant charitois – la communauté de communes des Bertranges – « réfléchit à nous rejoindre », a précisé le président de l’agglomération neversoise. Le nouveau dispositif gouvernemental Territoires d’industrie, qui associe la Loire nivernaise de Decize à Cosne via Imphy, Nevers et La Charité, devrait conforter cette dynamique circum-fluviale et le credo de Thierry Flandin : « A plusieurs, nous serons plus forts. »

 

X