03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr

Minibus, mini-circuit, mais maxi-révolution : depuis le 14 décembre et jusqu’à fin janvier, une navette autonome transporte gratuitement passants et curieux sur un kilomètre dans l’hyper-centre commerçant de Nevers, au milieu des voitures et piétons – une première en France. Pas de conducteur mais un concentré de technologies aux commandes de la Cours’Innov, un joli joyau en tournée expérimentale grâce à un partenariat entre Nevers Agglomération et Keolis.

Rue Jean-Desvaux, rue Saint-Martin, rue François-Mitterrand et square de la Résistance, c’est un étrange voyage vers le futur que propose la Cours’Innov, cousine high-tech de la Coursinelle déjà rodée au centre-ville neversois. Un voyage sans conducteur – mais sécurisé, avec un opérateur embarqué au cas où… – à la vitesse raisonnable d’un piéton empressé. Plus exotique que le petit train de Noël, plus guillerette que Christine, la diabolique Plymouth Fury de Stephen King, la navette aux formes rebondies et aux joues rouges n’est pas un ORNI mais l’éclaireuse d’un avenir finalement proche pour les déplacements en centre-ville intelligent.

Pour cet hiver, la Cours’Innov est présente à Nevers le temps d’une expérimentation grandeur nature, du 14 décembre à fin janvier. Elle rehaussera l’intérêt du centre-ville commerçant qui vivra une double période cruciale de fêtes et de soldes. L’attraction est doublée d’une prouesse technologique, comme l’a souligné Vivien Croix, directeur de Keolis Nevers, à l’origine de l’événement avec Nevers Agglomération : « C’est la première fois en France qu’une navette autonome roule en zone mixte, dans un espace partagé par les piétons et les véhicules. C’est un vrai défi technique, et c’est une fierté de le faire non pas dans une métropole mais à Nevers, une ville médiane qui va de l’avant. »

Président des Vitrines de Nevers et du Grand Nevers, Jean-Luc Déchauffour voit dans la Cours’Innov le symbole d’une fin d’année plus heureuse pour un centre-ville qui a vécu des épisodes compliqués, entre les bâtiments en péril et les Gilets en colère : « J’attendais cette innovation avec beaucoup d’impatience. C’est pour moi un des meilleurs moments de cette année. » L’union commerciale est partenaire d’une opération qui s’inscrit dans un chantier plus large de redynamisation, entre boutiques éphémères, « covering » de vitrines fermées et jeu concours : « Nous voulons recréer un périmètre sympathique pour déambuler et pour accueillir les nouveaux commerçants, ceux qui nous ont rejoints et ceux qui arriveront au cours des prochains mois. »

De retour d’une première boucle sans accroc ni heurt avec officiels, journalistes et passante, Denis Thuriot, président de Nevers Agglomération et maire de Nevers, a replacé la Cours’Innov dans le contexte d’une stratégie qui a hissé la ville parmi « les plus innovantes de France » : « Le monde de demain est chez nous en avant-première. Notre ambition est d’avoir une ville connectée, intelligente, pour tous. »

 

Des semaines d’essais

L’« autonom shuttle » Navya avait fait ses premiers tours de roue à Nevers le 3 juin, sur le tarmac de l’aéroport, à l’occasion de Nev’Air Aéro et du Nevers Drone festival. Sa présence était alors une première en Bourgogne-Franche-Comté. Plusieurs semaines d’essais ont été requises avant d’obtenir la validation du ministère des Transports et de rouler dans l’hypercentre de Nevers, à 40 % en zone piétonne et à 60 % dans le flux de voitures et deux-roues.

Sous ses airs de grand jouet, la Cours’Innov – son nom de scène pour le show hivernal neversois – recèle un arsenal technologique : antenne GPS pour déterminer sa position, capteurs LIDAR 2D et 3D cartographiant l’environnement et détectant les obstacles, caméra stéréovision pour estimer la position des obstacles et analyser la signalétique, et odométrie (mesure de la vitesse des roues). Mais ni volant ni pédales…

 

L’expérimentation a été rendue possible par le soutien de plusieurs partenaires : l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), Caisse des dépôts, l’Union européenne, la Région Bourgogne Franche-Comté, les Vitrines de Nevers et du Grand Nevers, et la Ville de Nevers.

Cours’Innov circule du mardi au samedi, de 13 h 30 à 16 h 30.

X