03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

+ d’info sur le port de plaisance de la Jonction en un clic

Le tourisme à vélo est de plus en plus en vogue, notamment le long de la Loire et de son canal latéral. Au port de la Jonction, principale porte d’entrée sur Nevers, une halte a été aménagée par Nevers Agglomération pour faciliter la vie des cyclos, qui peuvent y garer leur deux-roues, le réparer ou déposer leurs sacs en toute sécurité avant d’aller flâner en ville.

Le saule pleureur offre l’ombre de ses immenses dreadlocks, l’eTree la sève électrique des smartphones et tablettes. A deux pas de la capitainerie du port de la Jonction, les cyclos qui rallient Nevers depuis le canal latéral à la Loire peuvent désormais bénéficier d’une halte aménagée à leur attention par Nevers Agglomération. Le bâtiment à l’esthétique inspirée des containers maritimes assure les services vitaux : gonfleur, matériel de petite réparation, fontaine à eau, casiers pour stocker le barda, et arceaux pour arrimer le vélo avant de marcher d’un pas léger jusqu’au centre-ville.

Inaugurée le 15 juillet par Denis Thuriot, président de Nevers Agglomération, Isabelle Bonnicel, vice-présidente en charge du port de la Jonction, et plusieurs élus communautaires, la Halte vélo répond aux attentes d’une population à deux roues de plus en plus présente, grâce à l’engouement que suscitent les itinéraires La Loire à vélo (maillon du raid Nantes-Budapest) et La Loire en Bourgogne. Un tourisme durable, épicurien, dont l’Agglomération espère ainsi capter, séduire et retenir le flux.

La création de cette halte, conçue parle cabinet d’architectes Bentejac, est une nouvelle étape dans le réaménagement du port de la Jonction, orchestré depuis plusieurs années par Nevers Agglomération. Les conditions d’accueil du tourisme fluvial (800 à 900 bateaux en moyenne entre mai et octobre) ont ainsi été nettement améliorées, avec l’ajout de pontons, la construction d’une nouvelle capitainerie et le recrutement d’un capitaine, Maxime Laurens, dont l’action est appréciée par les usagers du port.

Activités économiques, sportives, halieutiques et touristiques cohabitent désormais dans un bassin de la Jonction qui illustre la mutation d’un Nevers rive gauche « en devenir », dixit Denis Thuriot lors de l’inauguration. La réhabilitation en cours de l’usine de production d’eau potable et la transformation de l’ancienne piscine de la Jonction sont d’autres symboles de l’évolution de tout un quartier appelé à redevenir un lieu de promenade et de loisirs pour tous les Neversois.

Coût de la halte vélo : 65 566 € HT, pour lequel Nevers Agglomération a obtenu une subvention de 16 392 € HT de la Région.

Coût de la halte vélo : 65 566 € HT, pour lequel Nevers Agglomération a obtenu une subvention de 16 392 € HT de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

X