03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr

La fête est finie, les guirlandes sont rangées, les foies dérangés. Que faire du sapin naturel ? Nevers Agglomération propose depuis plusieurs années une alternative au dépôt en déchèterie : le recyclage. Collectés en divers points de l’agglomération, broyés en déchetterie, les ex-rois des réveillons retournent à la terre, revalorisés par les espaces verts.

Dès le 26 décembre, les habitants de plusieurs communes de l’agglomération neversoise ont pu déposer leur sapin de Noël sur des points de collecte. A Sermoise-sur-Loire et à Varennes-Vauzelles, l’opération est terminée depuis le 4 janvier ; elle se poursuit jusqu’au 20 janvier à Challuy et à Saincaize-Meauce, et jusqu’au 28 à Nevers (voir ci-dessous).

Alors que la collecte se limitait à Nevers les années précédentes, quatre communes ont donc rejoint le mouvement cette année. Avec des succès variables. Une trentaine de sapins ont été déposés aux ateliers municipaux vauzelliens, où ils ont été broyés avec les sapins semés en ville par la collectivité pour les fêtes ; ils seront utilisés par le service des espaces verts de la Ville, soit, en compost, mélangés à du broyat de feuillus ou purs, soit en désherbant naturel. A Saincaize, la vingtaine de sapins collectés a été acheminée à la déchèterie des Taupières (zone industrielle de Nevers-Saint-Eloi), broyée et transportée à la plateforme de compostage du SIEEEN. Petite récolte, en revanche, à Sermoise : deux sapins.

A Challuy, la trentaine de sapins ont été apportés dans les ateliers municipaux, puis broyés aux Taupières avec les nombreux sapins neversois ; au total, 60 m3 d’arbres ont été broyés par des agents des communes de Saincaize, Challuy et Nevers, produisant 18 m3 de copeaux que se partagent les espaces verts de Challuy et Sermoise. Le sapin étant une essence acide, il doit être mélangé à du broyat de feuillus pour devenir un compost réellement utilisable. Nevers Agglomération s’est rapprochée d’une entreprise de paysagistes du territoire pour obtenir un volume important de bois blanc broyé. Si cette ressource ne suffit pas, le broyat de sapins qui ne pourra être ainsi valorisé sera acheminé sur la plateforme du SIEEEN pour être transformé en compost.

Rappel

La collecte se poursuit jusqu’ au 20 janvier à :

  • Challuy (ateliers municipaux, rue de l’Eglise), 03.86.37.59.88 ;
  • Saincaize-Meauce (place Mauvitu), 03.86.21.03.59.

Jusqu’ au 28 janvier à Nevers :

  • derrière l’arrêt de bus Carnot (côté parc Salengro),
  • place du 1er-Régiment-de-Morvan (face à l’école maternelle du Mouësse),
  • rue du Donjon (parking de la cuisine des Césars),
  • boulevard Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny (à proximité de la chapelle Sainte-Marie).

Détails au 03.86.68.46.46.

X