03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

L’OPAH-RU joue les prolongations jusqu’en 2022 !

dispositif OPAH

Le dispositif OPAH permet de rénover un logement ancien. © Adobe Stock

Nevers Agglomération pilote depuis fin 2015 une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat – Renouvellement Urbain (OPAH-RU), sur le centre-ville de Nevers et le quartier de la Fonderie à Fourchambault. Cette opération devait se terminer le 15 novembre 2020 mais dans le cadre d’Action Coeur de Ville, l’OPAH-RU est prolongée jusqu’au 31 décembre 2022 sur le centre-ville de Nevers grâce au soutien des différents partenaires (ANAH, Ville de Nevers, Caisse des Dépôts et Consignations, Conseil Départemental et Action Logement).

Depuis fin 2015, 73 logements ont été rénovés dans le cadre de l’OPAH-RU. Parmi ces logements :
• 42 sont des logements désormais mis en location à loyer modéré
• 20 logements appartiennent à des propriétaires ayant réalisés des travaux de rénovation énergétique de leur résidence principale
• 6 appartiennent à des propriétaires âgés ou en situation de handicap et ayant réalisé des travaux permettant d’adapter leur logement à leur perte d’autonomie afin de leur permettre de continuer à vivre chez eux
• 5 logements appartiennent à des propriétaires résidants ayant acheté des logements très dégradés à rénover
• En complément, entre 2015 et 2019, de l’OPAH-RU ce sont 14 ravalements de façades réalisés, 18 cages d’escaliers rénovées et un ascenseur installé.

Contact
Pour plus de renseignements :
03 86 36 01 51 / hugo.bruyant@cdhu.fr
Des permanences sont également organisées au
13 avenue Pierre Bérégovoy à Nevers
les lundis de 14 h à 16 h 30
et les mercredis de 9 h à 12 h.
Attention, pour être éligible au dispositif les travaux ne doivent pas avoir commencé !

Une OPAH (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat) est un dispositif d’aide qui s’adresse aux propriétaires privés, afin de les inciter à réaliser des travaux pour rendre les logements
plus confortables et sains. Pour cela, des aides financières directes sont apportées, mais aussi un accompagnement gratuit pour évaluer les besoins de travaux, monter les dossiers de subvention et
accompagner les propriétaires tout au long de leur démarche. L’opération concerne les logements vacants et les résidences principales, qu’elles soient occupées par leur propriétaire ou mises en location.

Pour bénéficier du dispositif, les projets doivent concerner des travaux de rénovation énergétique (isolation, changement du système de chauffage…), d’adaptation du logement à la perte d’autonomie ou la rénovation globale de logements dégradés.

Sous conditions les aides peuvent aller jusqu’à 65 % du montant hors taxes des travaux. Des aides complémentaires sont proposées pour le ravalement des façades, la remise en état des cages d’escaliers et l’installation d’ascenseurs (40 % à 60 % d’aide selon les travaux).

Au total, pour aider les propriétaires à réaliser ces travaux sur les 4 premières années de l’opération en complément d’un accompagnement gratuit, ce sont près d’1,8 millions d’aides financières versées directement aux propriétaires par les partenaires de l’opération dont 617 000 € par Nevers Agglomération.

Ainsi le territoire bénéficie d’une amélioration de la qualité de vie et de l’habitat grâce à des logements locatifs de qualité à loyer abordable, des résidences principales confortables, adaptées aux problématiques d’autonomie et disposant de bonnes performances énergétiques.

Le dispositif contribue également à la revitalisation des quartiers, 60 % des logements ayant bénéficié de l’opération étaient des logements vacants. De plus, la rénovation de logements en centre-ville permet également de valoriser le patrimoine immobilier et architectural et de renforcer la dynamique commerciale en attirant de nouveaux habitants et en offrant un cadre de vie attrayant.

Par ailleurs, l’OPAH-RU permet d’agir en faveur de l’environnement. En effet, l’opération permet de réaliser un gain moyen de 63 % de consommation d’énergie, tout en contribuant à l’économie locale
avec plus de 4 millions d’euros de travaux générés, et principalement réalisés par des entreprises locales.

Pour les années 2021 et 2022, l’objectif est d’accompagner la rénovation de 54 logements supplémentaires tout en continuant à proposer des aides à la rénovation des façades et cages d’escaliers. Nevers Agglomération a mandaté Soliha/CDHU et Nièvre Aménagement pour l’accompagnement des propriétaires.

Interview de monsieur Monsieur Boris Graillot, bénéficiaire du dispositif

Nevers Agglomération : Quel était le projet pour lequel vous avez été accompagné par l’OPAH ?

Monsieur Boris Graillot  : J’ai bénéficié du dispositif dans le cadre de la réhabilitation d’un immeuble en centre-ville.

NA : À quelles fins avez-vous choisi d’acheter ce bâtiment ?

Monsieur Boris Graillot  : J’ai acheté ce bâtiment dans le cadre d’un investissement locatif.

NA : Comment avez-vous connu l’OPAH ?

Monsieur Boris Graillot  : Au travers de mon activité professionnelle, étant courtier en prêt immobilier ce dispositif m’est familier.

NA : Sans les aides de cette opération auriez-vous pu réaliser le même projet ?

Monsieur Boris Graillot  : Non, ces aides ont facilité la réalisation de ce projet que je n’aurais pu réaliser sans en bénéficier.

NA : Que vous a apporté l’accompagnement par SOLIHA ?

Monsieur Boris Graillot  : Une meilleure connaissance dans le domaine énergétique et des rénovations favorables aux économies d’énergie. Ils m’ont permis d’adapter les travaux en ce sens.

Montant total des travaux : 120 000 €
Montant total des aides publiques perçues : 56 000€
• 24 500€ de l’ANAH et de l’État
• 22 500€ de Nevers Agglomération
• 9 000€ de la Ville de Nevers

Pin It on Pinterest

Share This