03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

Principaux bassins de vie et d’activité de la Nièvre, Nevers Agglomération et la communauté de communes Cœur de Loire (Cosne-Donzy-Pouilly) coopèrent depuis fin 2018 pour muscler leur développement économique. La convention de partenariat, fructueuse malgré la crise sanitaire, a été renouvelée fin novembre pour trois ans.

Fin 2018, Nevers Agglomération et la communauté de communes Cœur de Loire (ex-Loire Vignobles et Nohain) s’engageaient dans un partenariat de développement économique sur trois ans. « Une démarche inédite, « pour voir ». Trois ans plus tard, malgré la crise sanitaire, les deux collectivités « ont vu », et convenu de renouveler la convention pour trois ans de plus, fin novembre, dans un salon de l’aéroport de Nevers et de la Nièvre.

Avec près de 40 000 emplois salariés et plus de 6 000 entreprises, l’agglomération neversoise et la communauté de communes qui couvre le nord-ouest du val ligérien sont les deux poids lourds de l’économie nivernaise. Leur rapprochement s’est traduit par le recrutement d’un chargé de mission (1), travaillant en étroite coopération avec le service Développement économique de Nevers Agglomération et l’Agence de développement économique du bassin de Cosne (adebCosne), le « bras armé » de la communauté de communes.

Visites, aide au montage de dossier, accompagnement : les actions de terrain ont concerné des dizaines d’entreprises et permis l’embauche de 17 personnes sur les deux territoires. La coopération a également renforcé la visibilité du val ligérien aux yeux de l’Agence économique régionale de Bourgogne-Franche-Comté. La création simultanée du Territoire d’industrie Nevers Val de Loire, qui s’étend de Decize à Cosne, a donné encore plus de corps à cette réflexion supra-territoriale, et offre désormais des perspectives pour la résurrection des friches industrielles.

« Pour quelqu’un qui ne connaît pas le val de Loire nivernais, c’est rassurant et apaisant de voir que nous travaillons ensemble », pointe Denis Thuriot, président de Nevers Agglomération (2). « C’est pourquoi nous avons envie de continuer et de renforcer nos actions. » « Nous sommes ravis de ce partenariat », abonde Sylvain Cointat, président de Cœur de Loire. « Beaucoup de porteurs de projet nous contactent, et l’essentiel est de leur apporter ce qu’ils cherchent. »

Qu’elle soit dans l’agglomération neversoise ou dans le périmètre de Cœur de Loire, une implantation bénéficie à tous. « Nous devons raisonner en termes de territoire global », souligne Yves Ravet, président de l’adebCosne. « C’est comme cela que nous arriverons à développer notre attractivité. »

 

  1. Frédéric Berger, devenu par la suite chef du service Accueil et Développement des entreprises de Nevers Agglomération. Etienne Watterlot lui a succédé en tant que chargé de mission le 1er septembre dernier.
  2. Etaient également présents Pascal Dessauny, vice-président de Nevers Agglomération à l’économie locale, à la gestion des parcs d’activités économiques, à l’artisanat et au commerce, et Yannis Bonnet, adjoint au maire de Cosne chargé de l’attractivité.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Pin It on Pinterest

Share This