03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

Construits il y a un demi-siècle pour accompagner l’essor de la ville et de ses usines, quatre grands quartiers HLM de Fourchambault sont au cœur d’un programme de renouvellement urbain (PRU) orchestré par Nièvre Habitat. Entre démolitions, reconstructions et restructurations, la vie de ces aires populaires et de leurs habitants est changée en profondeur.

L’architecte Amélie Rieux-Faraut (cabinet AMD AI, Torcy, Saône-et-Loire) a détaillé l’esprit dans lequel elle a conçu la restructuration du quartier du Pont: « Recréer un vrai quartier qui ne tourne pas le dos à ses habitants. » Le futur mail piétonnier en sera la plus vivante artère.

Nouveau nom pour une nouvelle vie : rebaptisé Rives de Loire, l’historique quartier HLM du Pont change de peau depuis 2017, dans le cadre d’un programme de renouvellement urbain (PRU) qui touche les quatre grands secteurs HLM de Nièvre Habitat à Fourchambault. La capsule temporelle enchâssée dans la première pierre officiellement posée sur le chantier des Bateliers rappellera, dans quelques décennies, la première révolution architecturale d’un quartier sorti de terre, à quelques dizaines de mètres du fleuve, pour accueillir les familles d’ouvriers des usines et fonderies dopées par les Trente Glorieuses.

Le ressac de l’industrie a fait gonfler le taux de vacance des immeubles et a mis au jour leur inadaptation aux goûts du XXIe siècle. Quartier du Pont, quatre des neuf bâtiments collectifs ont été rasés, et voient pousser à leur place 30 logements individuels ou intermédiaires avec jardin ou terrasse – Les Bateliers. Un cinquième bâtiment sera démoli, et remplacé par 12 logements, lors de la troisième et dernière phase d’une opération qui s’achèvera en 2022.

A l’issue de ce programme de 12 M€, le quartier sera méconnaissable, transfiguré, passant de 200 logements à 102, avec 140 logements démolis et 42 construits ; les 60 rescapés, eux, ont été intégralement restructurés, avec une isolation thermique par l’extérieur et l’installation d’ascenseurs. L’aménagement d’un mail piétonnier, des espaces de jeux et des jardins donneront de l’air et un parfum résidentiel aux Rives de Loire qui, de Bateliers en Sternes ou en Aigrettes, verra fleurir à ses façades les symboles de ce nouveau départ.

Dans les quartiers de la Garenne et des Chevillettes, le PRU a fait son œuvre. Tandis qu’il suit son cours quartier du Pont, les équipes de Nièvre Habitat se penchent déjà sur le quatrième et dernier secteur HLM fourchambaultais, celui de la rue Verte, dont la vétusté laisse augurer de nombreuses déconstructions.

L’ensemble du PRU représente un coût de 24 M€, très largement assumé par Nièvre Habitat, qui bénéficie du soutien de la Ville de Fourchambault, du Conseil départemental, du Conseil régional et de l’Etat. Nevers Agglomération accompagne financièrement chaque phase de la rénovation du quartier du Pont ; pour la construction des 30 logements des Bateliers, son soutien s’élève ainsi à 165 000 € sur un total de 4,6 M€.

 

X