03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

Jardinage au naturel

Jardiner au naturel est beaucoup plus simple qu’on ne le croit. C’est aussi nécessaire pour préserver notre biodiversité et notre santé. Cela permet également de réduire les déchets de son jardin ou de les réutiliser comme ressource in situ plutôt que de les apporter en déchèterie.

Comment réduire et utiliser ses résidus de jardin ?

En compostant

En plus de réduire le volume de vos ordures ménagères d’1/3, limiter les transports et l’incinération, composter permet également de fabriquer un engrais 100% naturel, qui favorise la vie du sol et qui sera d’excellente qualité pour vos plantes ou votre potager !
Nevers Agglomération encourage donc les habitants à composter en participant financièrement à l’achat du matériel à hauteur de 60%. En immeuble, en appartement ou sans jardin ? le compostage collectif ou le lombricompostage sont fait pour vous !

MATÉRIELS DISPONIBLE À LA VENTE

En paillant

Le paillage apporte des nutriments aux plantes, protège du froid et des ravageurs tout en limitant la repousse des mauvaises herbes. Vous pouvez utiliser du compost jeune, du broyat, de petits branchages, du gazon ou des feuilles mortes pour pailler votre sol.

Image par Victoria Farr de Pixabay

En mulchant

Le mulching est une technique de tonte sans ramassage.
Pour pratiquer le mulching, il suffit d’utiliser une tondeuse classique, en retirant le bac ramasseur. L’herbe coupée devient ainsi un engrais vert et gratuit pour le sol. Cette technique est également valable pour les feuilles mortes.

Image par M. Roth de Pixabay

En broyant

Broyer les végétaux consiste à déchiqueter et à réduire (6 à12 fois de volume en moins) en copeaux les branches, branchages et tailles de haies. Vous pouvez utiliser le broyat obtenu en paillage ou en apport de déchets secs dans le composteur.
Pour les végétaux d’une section inférieure à 1 cm (tailles d’arbustes, de rosiers, fanes de légumes, …), le broyat peut être obtenu simplement grâce à votre tondeuse à gazon. Etaler les branches sur le sol et passer lentement la tondeuse dessus + d’info.

En choisissant des espèces à croissance lente

Optez pour des variétés à pousse lente pour limiter la taille des arbustes et la tonte du gazon. Exemple : Charmille, fusain, buis, if commun, aubépine, houx commun, laurier tin.

Image par Annette Meyer de Pixabay

En optant pour la tonte alternative

Oubliez l’idée du gazon anglais… Il suffit de laisser l’herbe et les plantes spontanées pousser. Cette pratique, utile à la biodiversité, ne nécessite qu’une à deux tontes par an.

Image par giselaatje de Pixabay

En cessant le feu

Brûler ses déchets verts à domicile nuit à l’environnement, à votre santé et celle de votre voisin. Brûler 50 kg de végétaux à l’air libre émet autant de particules fines que 14 000 km parcourus avec une voiture à essence ! Le règlement sanitaire départemental interdit aux particuliers la réalisation de feux de plein air, sous peine d’une contravention de 3ème classe (450 €).

Image par Alexas_Fotos de Pixabay

Pour plus d’infos, vous pouvez télécharger les documents ci-dessous :

Guide pour jardiner + nature

Le compostage et le paillage

Aménager son jardin d’agrément au naturel

Jardin 100% naturel

Pin It on Pinterest

Share This