03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

Plus de 5 000 repas ont été servis en octobre dans les restaurants universitaires (RU) de l’ISAT/UFR Droit et des Montots. Un record qui sera sans doute battu au cours des prochains mois et qui confirme que le RU temporaire, ouvert le 4 octobre dans la salle des fêtes des Montots, comble une attente des étudiants du site Cobalt et de l’ESAAB (près de 1 200 repas servis).

Ville universitaire en plein essor (+ 1000 étudiants en cinq ans), Nevers a battu un record en octobre, en franchissant pour la première fois le cap des 5 000 repas servis dans deux restaurants universitaires (1), celui de l’ISAT/UFR Droit et celui que Nevers Agglomération et la Ville de Nevers ont ouvert le 4 octobre dans la salle des fêtes des Montots.

Utilisé par les étudiants du site Cobalt – IFSI (soins infirmiers), IFEN (ergothérapie), IFMK (kiné), Campus connecté et Pass (1ère année de médecine) – et de l’ l’ESAAB (Ecole supérieure d’arts appliqués de Bourgogne), qui ne bénéficient pas de solution équivalente sur place, ce restaurant universitaire temporaire a servi 1 173 repas en un peu moins d’un mois : 544 au tarif plein de 3,30 € et 629 au tarif d’1 € réservé aux boursiers. Ils s’ajoutent aux 3 844 repas servis au RU de l’ISAT/UFR Droit (2 128 plein tarif et 1 716 tarif réduit). Son ouverture, prévue jusqu’en avril 2022, correspond clairement à une demande des étudiants de Cobalt et de l’ESAAB.

A noter que tous les étudiants de Nevers (2 966 recensés à la rentrée 2021) peuvent accéder aux trois restaurants universitaires de la ville, sur simple présentation de leur carte d’étudiant. Ce que beaucoup ignorent encore.

  1. S’y ajoute le nombre de repas servis au restaurant universitaire de l’INSPE (au Banlay, boulevard Saint-Exupéry), qui n’a pas été communiqué.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Pin It on Pinterest

Share This