03 86 61 81 60 contact@agglo-nevers.fr
Menu

Dimanche soir, les spectateurs des Zaccros d’ma rue se sont retrouvés en nombre en bas du Parc Salengro pour le départ du spectacle de la compagnie Artonik « The Color of time ». Menés par des musiciens et deux chariots pour la sono, sur de la musique électro aux sonorités indiennes, les danseurs ont entraîné la foule dans un parcours pour le moins surprenant et exaltant.

Les premières minutes sont intrigantes, voire même gênantes, avec des danseurs désarticulés qui circulent au milieu de la foule, se croisent, s’ignorent, le regard vide ou en souffrance. Le public s’interroge, trop de différences, trop de bizarrerie dans ces personnages. Première pause place Carnot. Les danseurs se dévêtissent, la couleur apparaît sur le sol, les visages se dérident, les mains et les corps se frôlent, se touchent. Par terre, ils tracent de grands motifs fleuris et colorés. La musique, jouée en live, continue à teinter la déambulation de ses sons indiens.

La parade reprend son cheminement, la foule s’agite, les danseurs neversois – qui ont suivi les ateliers de la compagnie les semaines précédentes – entrent en scène. Finalement c’est devant le Palais ducal que tous se retrouvent. Les poudres colorées envahissent l’air, créent un décor multicolore, les spectateurs deviennent danseurs et ensemble rendent une sorte d’hommage, aux Zaccros ? À l’été ? Au vivre-ensemble ? Une véritable cérémonie où tous communient en souriant, en dansant, en criant. L’ambiance est exaltée, le public semble comme transcendé,  la musique se fait plus électronique, le rythme tribal. Une dernière explosion de couleur, les Zaccros ont vingt ans, les Zaccros d’ma rue 2019 c’est fini. Rendez-vous en 2020 !

© Nevers Agglomération – AJ

 

X